Cette nuit en Asie : Volkswagen négocie un partenariat dans l’électrique en Chine .

0
342

Le géant allemand a signé un protocole d’entente avec le chinois Jianghuai Auto. Les deux se donnent cinq mois pour signer un accord formel.

Toujours empêtré dans son « dieselgate » , Volkswagen poursuit son offensive dans la voiture électrique. Le géant allemand a signé à cet effet un protocole d’entente avec le chinois Jianghuai Auto. Les deux constructeurs, qui envisagent de créer une co-entreprise détenue à parité, se donnent cinq mois pour signer un accord formel.

Volkswagen, qui réalise plus d’un tiers de ses ventes mondiales en Chine, a actuellement deux partenaires dans le pays : SAIC Motor à Shanghai et FAW dans le nord-est. La réglementation chinoise impose aux constructeurs automobiles étrangers d’avoir des partenaires locaux pour produire des voitures. Mais alors que la Chine limite les constructeurs automobiles étrangers à deux partenaires locaux pour les véhicules à essence, la réglementation ne concerne pas les voitures électriques. Si la plupart des marques étrangères choisissent de produire des véhicules à énergie alternative avec leurs partenaires existants, Volkswagen semble choisir une voie différente.

Lire la suite

PARTAGER SUR

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE