Ceuta : Une association dénonce le mauvais traitement des « femmes-mulets » marocaines

0
177

L’Association pour les droits de l’homme en Andalousie (APDHA) a dénoncé mardi la situation des « femmes-mulets » dans son rapport intitulé « Le respect et la dignité des femmes marocaines qui transportent des marchandises à la frontière du Maroc et de Ceuta », rapporte Europa Press.

Plus de 7 000 femmes marocaines transportent des poids de 60 à 90 kilos sur leurs dos du polygone Tarajal Ceuta jusqu’aux villages voisins de la frontière, ce en échange d’une commission de moins de 10 euros en moyenne par jour, selon l’association. Cette dernière signale des humiliations quotidiennes, des traitements dégradants et même des cas de harcèlement sexuel de la part des forces de police des deux côtés de la frontière.

 

Lire la suite

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER SUR

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE