Terrorisme : 3 ans de prison ferme pour un italien à Salé

0
91

La chambre criminelle de premier degré près l’annexe de la Cour d’appel à Salé, chargée des affaires du terrorisme, a condamné, jeudi 6 octobre 2016, un ressortissant italien à 3 ans de prison ferme pour des affaires liées au terrorisme.

Le tribunal s’est également prononcé pour l’application de la procédure d’éloignement du territoire national à l’encontre de l’accusé.

L’accusé, arrêté en juin dernier à l’aéroport d’Oujda Angad, était poursuivi pour « constitution d’une bande en vue de préparer et commettre des actes terroristes dans le cadre d’un projet collectif visant à porter gravement atteinte à l’ordre public, apologie d’actes constituant un crime terroriste et apologie d’une organisation terroriste ».

Lire la suite

PARTAGER SUR

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE